Noël

Du latin natalis, « de naissance, relatif à la naissance », natalis dies et par substantivation natalis, «jour de naissance», utilisé en latin ecclésiastique pour désigner la Nativité du Christ. L’o de noël (en face de l’ancien français nael) est dû à une dissimilation des 2 a de natalis.

D’autres hypothèses sont formulées pour expliquer l’origine de ce nom propre si réjouissant.

La première rassemble deux mots d’origine gauloise : noio (nouveau) et hel (soleil) et désigne le soleil qui renaît à la suite de la nuit la plus longue de l’année. Aucune preuve tangible ne vient corroborer cette hypothèse.

La deuxième fait écho à l’étymologie sus-citée. La première occurrence du nom « Noël » est médiévale. Elle dérive du latin natalis dies qui rappelle le jour de la naissance du Christ. Le terme n’est pourtant retranscrit dans aucun évangile. On le trouve sous la forme nael dans le récit de voyage de saint Brendan, un moine irlandais, daté de 620 et sous la forme « Noël » en 1175 chez Chrétien de Troyes.

La troisième relate la coutume médiévale de crier « Noël ! Noël » à l’annonce d’une bonne nouvelle. Le mot dériverait du latin novella et indiquerait donc une nouvelle heureuse.

Enfin, la quatrième affirme que « Noël » provient de l’autre nom du Christ, Emmanuel, signifiant « Dieu avec nous ».

À noter que l’étymologie la plus vraisemblable, celle qui se fonde sur les mots latins natalis dies, est partagée par l’italien (Natale) et l’espagnol (Navidad). En anglais, on dit Christmas (la messe du Christ) et en allemand Weihnachten (les nuits saintes).

Joyeux Noël !

Sources : http://www.cnrtl.fr/etymologie/no%C3%ABl ; http://education.francetv.fr/matiere/eveil/cp/video/si-noel-m-etait-conte-l-origine-du-mot-noel

Image : Mère et enfant, carte postale d’Hugo Reinhold Karl Johann Höppener, dit Fidus (1868-1948). Peintre et graveur allemand, Fidus a profité du support matérialisé par la carte postale pour diffuser son œuvre. En Allemagne, la nuit de Noël est parfois appelée « Mütternacht », la nuit des mères, en référence aux femmes qui célébraient le solstice d’hiver et le retour du soleil.

Publicités