Alcool

Terme tiré par deux fois de l’arabe :

Alkool : dans la pharmacie, signifie un esprit de vin bien rectifié et séparé de son phlegme.

Koḥl : « poudre d’antimoine extrêmement fine servant de fard pour les yeux », par l’intermédiaire de l’espagnol alcohol, attesté au sens d’« antimoine » dès 1278 et passé en ce sens dans le latin des alchimistes.

La transposition du mot alcohol au sens d’« élément très fin et très pur » à celui d’« essence obtenue par distillation » puis à celui d’« esprit de vin » serait une création savante de Paracelse (alchimiste, astrologue et médecin né Philippus Theophrastus Aureolus Bombastus von Hohenheim en 1493 ou en 1494 à Einsiedeln en Suisse centrale et mort le 24 septembre 1541 à Salzbourg), d’où son emprunt par le français et l’espagnol (où il est seulement attesté en 1726, au sens de « essence obtenue par sublimation et distillation », en 1786, à celui de « esprit de vin »).

Source : http://www.cnrtl.fr/etymologie/alcool

Image : Carte Chocogrenouille à l’effigie de l’alchimiste Paracelse — considéré comme un sorcier — tirée du jeu vidéo Harry Potter et la chambre des secrets, 2002. Paracelse apparaît pour la première fois sur une carte Chocogrenouille dans l’ouvrage Harry Potter à l’école des sorciers mais également sous la forme d’une statue dans Harry Potter et l’ordre du Phénix.

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s