Baléares

Selon Diodore de Sicile, on associait le nom des Baléares au verbe grec ballein, « lancer » (Bibliothèque historique, 5.17). Végèce rapporte que les meilleurs frondeurs sont originaires des Baléares, îles où les mères ne permettaient pas à leurs jeunes fils de toucher à un aliment avant d’avoir atteint d’un jet de fronde le plat où il était servi (Traité de l’art militaire, 1.16).

(Vous imaginez ce genre de scène aujourd’hui en plein été, sur Ibiza ?)

Aujourd’hui, on écarterait l’origine hellénique du nom au profit d’une origine punique : le nom proviendrait du pluriel ba’ lé yaroh. Le substantif ba’ lé signifie « ceux qui exerçaient le métier de » et est accolé au verbe yaroh qui signifie « lancer des pierres ».

(Ou comment faire d’une pierre deux étymologies.)

Les îles Baléares sont composées de deux groupes principaux : les îles Gymésies (Majorque, Minorque et Cabrera) et les îles Pityuses (Ibiza, Formentera). Si le nom pin est lisible dans Pityuses, aucune idée de l’origine du nom Gymésies

Vous me lancez vos suggestions ?

Source : http://www.cnrtl.fr/etymologie/bal%C3%A9are

Image : David, Le Bernin, 1623-1624, marbre, 1,70 m, Rome, galerie Borghese

Pour aller plus loin dans la fronde antique : http://www.persee.fr/doc/ahess_0395-2649_1949_num_4_1_1700

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s