Trump

De trump : « deceive, cheat » (années 1510), de l’anglais moyen trumpen (fin du XIVe siècle), de l’ancien français tromper, de l’ancien bas francique trumba : « trompette », voir l’ancien haut allemand trumba, trumpa. La référence à une charlatanerie causée par le son d’une trompette est responsable du glissement de sens. Les mots allemand trumbe et néerlandais tromme ont probablement quant à eux une origine onomatopéique. La connexion avec le mot triumph est également proposée mais n’est évidemment pas retenue dans ce billet étymologique. 

If you feel that this campaign has been trumped up, know that that expression was first recorded in 1728, meaning « false, concocted ».

Sources : http://www.etymonline.com/index.php?term=trump et http://www.cnrtl.fr/etymologie/trompe

Image : Les anges sonneurs de trompette annonçant le Jugement dernier. Fresque du Jugement dernier, Michel-Ange, entre 1536 et 1541, mur d’autel de la chapelle Sixtine, Vatican (www.kerdonis.fr). Les anges sonneurs de trompette sont cités dans l’Apocalypse de saint Jean. Deux extraits à lire à voix haute, en prenant le même ton que Samuel L. Jackson dans Pulp Fiction :

6 et les sept anges qui avaient les sept trompettes se préparèrent à en sonner. 7 Le premier sonna de la trompette. Et il y eut de la grêle et du feu mêlés de sang, qui furent jetés sur la terre ; et le tiers de la terre fut brûlé, et le tiers des arbres fut brûlé, et toute herbe verte fut brûlée. 8 Le second ange sonna de la trompette. Et quelque chose comme une grande montagne embrasée par le feu fut jeté dans la mer ; et le tiers de la mer devint du sang, 9 et le tiers des créatures qui étaient dans la mer et qui avaient vie mourut, et le tiers des navires périt. 10 Le troisième ange sonna de la trompette. Et il tomba du ciel une grande étoile ardente comme un flambeau ; et elle tomba sur le tiers des fleuves et sur les sources des eaux. 11 Le nom de cette étoile est Absinthe ; et le tiers des eaux fut changé en absinthe, et beaucoup d’hommes moururent par les eaux, parce qu’elles étaient devenues amères. 12 Le quatrième ange sonna de la trompette. Et le tiers du soleil fut frappé, et le tiers de la lune, et le tiers des étoiles, afin que le tiers en fût obscurci, et que le jour perdît un tiers de sa clarté, et la nuit de même. 13 je regardai, et j’entendis un aigle qui volait au milieu du ciel, disant d’une voix forte : Malheur, malheur, malheur aux habitants de la terre, à cause des autres sons de la trompette des trois anges qui vont sonner ! (chapitre 8)

11 puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s’enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux. 12 et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. 13 La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux ; et chacun fut jugé selon ses œuvres. 14 et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu. 15 Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu. (chapitre 20)

Bon, espérons que Trump ne lancera pas sur terre d’aussi terribles fléaux. Souhaitons plutôt que l’heure de son jugement soit retransmise en direct à la télévision. Amen !

 

Publicités